Tous les articles par vd

Rapport d’activité 2018

L’année 2018 a été riche en actions misent en place pour diversifier nos financements.

Avec la Maison Familiale Rurale de La Clayette : 5 jeunes de terminale ont contacté l’association pour faire un stage de fin de formation. Elles ont engagé un projet Ulule pour récolter des fonds. Leur jeunesse et leur manque de maturité n’ont pas permis à ce projet d’aboutir.

Campagne Ulule (financement participatif) pour financer la pose de panneaux solaires à Délices de femmes : elle a eu lieu du 23 avril au 7 juin 2018. Avec 37 donateurs nous avons récolté 3250€, auquel il faut ôter les frais de gestion, soit un gain net de 2989.88€

La journée des talents au Collège Jeanne d’Arc de Gex nous a permis de récolter 1447€. C’est une  journée festive organisée en fin d’année scolaire pour mettre en valeur les talents des élèves. Chaque année une association est élue pour bénéficier de la vente de tee shirt à chaque élève. C’est Valérie la fille de Maryse qui travaille dans ce collège, qui a proposé Solidair’Action. Maryse et Marie-Noëlle se sont rendues à Gex pour représenter l’association.

 A.I.M.E.R. nous a accordé cette année une subvention de  5500€.

La rentrée des associations à Charnay les Macon le 8 septembre. Marie-Jo et Marie-Noëlle ont tenu un stand. Une dizaine de personne nous ont demandé des informations.

Un article dans le JSL du 24 novembre 2018 permet de nous faire connaitre.

72 adhérents en 2018 nous ont permis de récolter 7753€ (campagne ulule comprise)

Cette année 2 voyages  ont été effectués au Burkina, en Février et en Octobre par Marie-Noëlle qui était accompagnée par sa nièce pour le deuxième voyage.

Délices de Femmes                                                                                                                                           L’argent récolté cette année a permis d’installer les panneaux solaires pour un coût de 6545€.                     

Cette installation devrait fortement améliorer le rendement. En effet, le coût de l’électricité est très cher et l’alimentation est aléatoire, ce qui était un frein à la production.                                                                     

Agnès fait 5 marchés chaque semaine dans différents quartiers de Ouaga. Elle fait partie d’un groupement d’artisans qualifiés « Bio ». Les ventes sont en progression.                                                                         

Elle a participé au SIAO cette année (grand rassemblement d’artisans de toute l’Afrique) ce qui lui permet de se faire connaitre.

Saya’ogo                                                                                                                          

L’argent récoltée cette année à l’occasion de la journée des talents a permis de refaire le sol de la grande salle en « carreaux cassés » et d’installer des panneaux solaires pour leur permettre d’avoir l’éclairage. 

Les enfants sont scolarisés et ont passé leurs examens avec succès. Aïssata passe cette année le brevet.

Lobbo Solidaire                           

Les enfants vont bien. Il y a eu des succès au Bac et au Brevet et tous les enfants sont passés en classe supérieure.

2 lits métalliques ont été achetés pour faire un test, mais à l’usage ce n’est pas adapté à leurs besoins.                                                                                                                                           Adiarata rêve de pouvoir agrandir les locaux en construisant un étage (comme l’avait  envisagé Pierre). La faisabilité  doit être étudiée.

Les enfants ont tous été scolarisés grâce à l’aide de la subvention de l’association A.I.M.E.R. pour un coût total de 6500€.

Projet 2019                                                                                        

  • Finir l’amélioration des locaux de Saya’ogo
  • Agrandissement des locaux de  Lobbo Solidaire : étude  de faisabilité  
  • Mise aux normes d’hygiène des locaux de Délices de Femmes

Merci pour votre généreuse participation qui nous permet de poursuivre nos actions de soutien et de solidarité auprès de Lobbo Solidaire, Saya’ogo et Délices de Femmes

Séjour de Marie Noëlle du 19 Octobre au 5 Novembre 2018

Je suis partie avec une de mes nièces pour qui c’était son 1er séjour en Afrique noire.                                                                                

Il a fait anormalement chaud pendant tout le séjour avec  des températures supérieures à  40°.  La période des pluies s’est prolongée ce qui a retardé l’arrivée de la fraîcheur. Par contre les cultures sont bonnes et la récolte est très prometteuse.

Délices de Femmes

Les panneaux solaires sont installés. Le coût total s’élève à 6400€ (somme récoltée entre les dons et la campagne Ulule.

Une première somme a été envoyé en juillet, le solde a été versé en octobre. 8 panneaux ont été installés sur le toit. Une échelle a été achetée pour pouvoir nettoyer les plaques pendant la saison chaude. Les tubes néons ont été changés en leds.

Agnès est ravie. Elle espère que les économies qui vont être générées par cette installation (environ 45€ par mois) vont lui permettre d’avoir une trésorerie avec laquelle elle pourra faire des achats de matières premières.                                                                                     

 –  Agnès a participé au SIAO, en exposant ses produits, pendant 1 semaine. C’est une manifestation qui est organisée tous les 2 ans à Ouaga et qui réunit un grand nombre d’artisans de tous les pays africains.  C’est l’occasion de se faire connaitre et de vendre ses produits.                                   

– Elle participe à 5 marchés sur Ouaga et les environs, le samedi. Il lui faut donc produire plus.     

Agnès a eu 57ans cette année et sera à la retraite l’an prochain. Elle compte alors s’occuper exclusivement de Délices de Femmes.

Saya’ogo

J’ai apporté 1500€.  Cette somme est le résultat d’une opération « La journée des talents » organisée par le collège Jeanne d’Arc de Gex où travaille Valérie la fille de Maryse et Pierre. Cette somme a permis de refaire le sol de la pièce principale qui était très abîmé et d’installer des panneaux solaires pour l’éclairage des locaux.  Ils sont ravis.

Les enfants vont bien.

Lobbo Solidaire

Adiara ne travaille plus, c’était trop compliqué de gérer les enfants, les repas et le suivi des devoirs. Elle préfère avoir un peu moins d’argent mais être plus présente auprès des enfants.

J’ai payé 2 matelas pour les 2 lits achetés en février.

Les enfants vont bien

Ce séjour nous a permis de  participer à plusieurs évènements culturels :

  • au Cito une pièce  «incivisme » qui est le résultat d’un travail avec les écoles : très intéressant
  • Le SIAO : exposition artisanale des différents pays d’Afrique, très riche en rencontres et découvertes diverses
  • Les Récréatrales : espace installé dans une rue de Ouaga : décors monumental avec des produits recyclés, exposition d’artisanat et chaque cour accueille à tour de rôle un spectacle : musique, poème, théâtre… : très intéressant et très créatif.

Dépenses Solidair’Action pendant mon séjour

Lobbo Solidaire    
2 matelas 140 000cfa 213.40€
     
Saya’ogo    
Terrasse en carreaux cassés 325 000cfa 894.51€
Panneaux solaires 586 800cfa 495.42€
     
Délices de Femmes    
Achat d’une échelle 70 000cfa 107.00€
     
     
     
Total   1710.33€

Des panneaux solaires pour Délices de Femmes

Après l’installation de panneaux solaires en 2016 à Lobbo Solidaire, qui leur donne une quasi autonomie, cette année nous renouvelons notre appel à un financement participatif avec ULULE, pour l’association Délices de Femmes. pour faire fonctionner de manière régulière les congélateurs et les séchoirs à mangues.

Pour participer et prendre connaissance du projet, suivez ce lien :

 

Découvrez dans la vidéo suivante, l’activité de Délices de Femmes:

Nous avons besoin de vous pour collecter  3000€.

Merci.

Séjour de Marie Noëlle du 19 Février au 10 Mars 2018

Mon séjour a été marqué par l’attaque terroriste du vendredi 2 mars qui a mis tout le monde en émoi. L’avenir du tourisme est en jeu après 3 attentats à Ouaga en 2ans.                                                                            Il a fait très chaud pendant tout mon séjour avec  des températures de plus de 40°.

Lobbo Solidaire

  • Adiara travaille tous les matins, comme responsable des stocks, depuis quelque temps, dans une entreprise qui commercialise des denrées alimentaires. Le patron lui donne de l’alimentation pour l’orphelinat de temps en temps. Maintenant qu’elle a moins de dons, il fallait qu’elle trouve une solution pour la nourriture des enfants.
  • Suite aux différents vols dans les locaux, elle a fait mettre des fils barbelés tout le tour des bâtiments. J’ai donné une participation de 20000 francs CFA.
  • La demande de lits est toujours d’actualité. Edouard a proposé des lits en fer qui paraissent solides. J’en ai payé 2 pour voir ce que cela donne pour le prix de 120000 francs CFA et on verra les années suivantes ce que l’on peut faire.
  • Les enfants vont bien.

Saya’ogo

  • Les 4 nouvelles chambres sont terminées. Les enfants sont plus à l’aise et très heureux.
  • Aïssata voudrait améliorer le sol de la « terrasse » et mettre l’éclairage solaire. Elle a fait faire des devis (voir ci-joint).  A voir pour l’an prochain.
  • Sa moto, en panne, a dû être réparée. J’ai donné 20000 francs CFA.
  • Les enfants vont bien mais ont été très perturbés par le décès d’un de leurs camarades de 17 ans cet été, suite à une maladie fulgurante.

Délices de Femmes

  • Agnès n’a pas été très disponible pendant mon séjour : stage de formation pour la gestion d’une entreprise, séjour à Bobo pour représenter le Burkina dans une réunion sur le thème  des handicapés, formation informatique pour les membres du bureau de l’association.                                                                                                      -Cependant, j’ai pu récupérer un devis actualisé pour l’installation des panneaux solaires (4 155 000 francs CFA soit 6333€), faire quelques achats pour le centre, remettre en état la robinetterie intérieure et installer un robinet dans la cour.
  • Elle continue à faire 4 marchés par semaine qui fonctionnent.
  • Je n’ai pas  pu faire le point sur le budget.

Théo fait ses papiers pour venir en France cet été. L’exposition de ses batiks aura lieu à Cluny à la salle Malgouverne du 17 au 24 juillet 2018

Dépenses Solidair’Action pendant mon séjour

Lobbo Solidaire
2 lits 120000 CFA 182.92€
Pose barbelés 20000 CFA   30.48€
213.40€
Saya’ogo
Réparation moto 60000 CFA 91.46€
Délices de Femmes
Achats de boites plastiques 28000 CFA 42.68€
Plombier/maçon 55000 CFA 83.84€
126.52€
Total   431.38€

 

Budget prévisionnel de Saya’ogo pour 2019

Eclairage Solaire 586800 CFA 894.51€
Carrelage de la terrasse 325000 CFA 495.42€
Réparation de la porte d’entrée 125000 CFA 190.54€
Total   1580.47€

 

 

Bilan 2017

Un seul voyage a été effectué cette année en juillet par Marie Noëlle.

Sayaogo                                                                                                                                      

L’année 2017 a été consacrée à l’amélioration des locaux de Saya ‘ogo : reconstruction de 4 chambres pour un coût de 4000€, ce qui donne plus d’espace à chacun des enfants.                                             Aïssata a réussi son examen de laborantine avec succès et espère pouvoir être embauchée dans une pharmacie après son stage.                L’année a été marqué par le décès d’un enfant suite à une maladie fulgurante qui n’a pas pu être détectée à temps. Les enfants ont tous été suivis médicalement ce qui a entraîné des dépenses supplémentaires : nous avons envoyé 500€ pour pallier les conséquences financières.

Lobbo Solidaire 

Tout va bien.  Les panneaux solaires fonctionnent bien.                              Le problème qui se présente, c’est qu’ils font des envieux dans le quartier et ont subi des vols. Adiaratou a dû mettre des fils barbelés sur le haut des  murs pour se protéger.

Les enfants des 2 orphelinats ont tous été scolarisés grâce à l’aide de l’association A.I.M.E.R. pour un  coût de 6000€

Délices de Femmes

Agnès assure 5 marchés dans différents quartier de la ville avec d’autres commerces Bio. Elle a une bonne production et se fait connaitre peu à peu. Pour lui permettre de faire des bénéfices, l’objectif de l’année 2018 est d’installer des panneaux solaires pour un coût de 6300€. Un financement participatif sera engagé dans le 1er trimestre 2018.

PRÉVISIONS 2018

-Installation des panneaux solaires à Délices de Femmes.

-Assurer le financement de la scolarisation des enfants de Lobbo Solidaire et de Saya’ogo avec la participation de notre partenaire A.I.M.E.R.

RAPPORT FINANCIER 2017

Merci pour votre généreuse participation qui nous permet de poursuivre nos actions de soutien et de solidarité auprès de Lobbo Solidaire, Saya’ogo et  Délices de femmes

Séjour du 22 juillet au 7 juillet 2017

Marie Noëlle Page, la présidente, a séjourné à Ouagadougou du 22 juin au 7 juillet 2017.

Elle nous donne des nouvelles des trois sites sur lesquels nous menons nos actions.


A Lobbo Solidaire :

Tout va bien. Les enfants sont en bonne santé et ils ont fini leur scolarité, certains avec un succès au BAC ou au Brevet.

J’ai apporté un ordinateur qui a fait la joie de tous.

Les panneaux solaires fonctionnent bien.

Durant mon séjour, nous avons fait                                                             atelier coiffure :

et atelier tatouage des pieds :

A Saya’ogo :

Aïssata a réussi son examen avec 15,2 de moyenne, et elle en est fière. Elle fait un stage dans une pharmacie proche de chez elle et espère pouvoir être embauchée à l’issue de son stage en décembre prochain.                                                                                                                                                                    –  Les enfants sont en bonne santé et ils ont fini leur scolarité, certains avec un succès au BAC ou au Brevet.

J’ai apporté un ordinateur portable.

Une restructuration des lieux est en cours. J’ai donné 2500€ et envoyé 1500€ pour faire 4 chambres supplémentaires.  Les travaux ont démarré aussitôt.

J’ai visité les anciens locaux à Saaba avec Aïssata. Les locaux sont en bon état. Elle envisage de les louer, mais il faudra faire des travaux : elle doit m’envoyer un devis. A voir pour plus tard.  Actuellement, 3 personnes y vivent. Les travaux pourraient permettre à 4 ou 5 familles de s’installer.

A Délices de Femmes :

Agnès assure 5 marchés dans différents quartiers, avec d’autres commerces Bio (pain, fromages, légumes…) et ça marche. Elle a une bonne production et, peu à peu, se fait connaitre. Les comptes du 1er semestre affichent moins de déficit : c’est encourageant.

Durant mon séjour, j’ai accompagné les pensionnaires du centre de Handicapés au musée de Manéga. Il  présente, entre autre, des reconstitutions d’habitats traditionnels.

Infos diverses 

Marie Noëlle fait don à l’association des frais engagés pour son

séjour : 734€ (vol, visa, hôtel).

La vente des produits ramenés du Burkina a rapporté

125€ .

Jean Louis doit prendre contact avec l’association de Gueugnon qui restaure de vieux ordinateurs pour voir si on peut envisager un projet avec eux.

ACTIONS EN COURS

A l’atelier Délices de Femmes

Le projet 2017 est d’installer des panneaux solaires pour diminuer le coût de l’électricité qui est très chère au Burkina, avec des coupures de courant fréquentes et imprévues, surtout en saison chaude.

Le coût de l’installation a été budgété pour un montant de 7300€

A Lobbo Solidaire

Maintenant que les locaux sont finalisés, et les panneaux solaires installés, des aménagements de confort restent encore à faire.

L’objectif de 2017 est de veiller à ce que le budget soit équilibré.

A Sa’yaogo

L’aménagement des locaux est terminé.

Il faut envisager la restructuration des premiers locaux, situés à Saaba, pour en faire de petits logements à mettre en location et assurer un revenu complémentaire.

L’objectif de 2017 est de veiller à ce que le budget soit équilibré.

DE 2006 à 2015

A Délices de Femmes

Une cour est achetée  en 2006 pour installer l’atelier agroalimentaire. Cet achat se fait en partenariat avec une association de femmes espagnoles.                                                                           Solidair’Action est une aide technique et financière pour installer et équiper l’atelier sur un plan technique et organisationnel : fabrication de séchoirs ventilés à l’énergie  solaire, équipement de l’atelier en tables, appareils de cuisson, réfrigérateurs, rangement…et en matériel de bureau : ordinateur, imprimante.                                         Les locaux sont inaugurés en 2009.

A Sa’Yaogo

Un terrain est acheté en 2006 et  des bâtiments, qui abriteront les enfants, sont construits .

En 2010, un nouvel orphelinat, géré par les femmes de Cheick, est installé.

A Lobbo Solidaire

Les enfants grandissent et sont nombreux. Les locaux loués deviennent trop exigus.

En 2013, la décision est prise de trouver un terrain et de construire des locaux adaptés aux besoins des enfants.

En novembre 2015 les enfants emménagent dans leurs nouveaux locaux.

SITUATION GEOGRAPHIQUE

Les associations, liées à nos actions, se trouvent  au Burkina Faso, et plus précisément  dans des quartiers plus ou moins éloignés du centre-ville  de Ouagadougou,  la capitale.

Le siège de Solidair’Action était située au domicile de Pierre Blanc à Mazille, en Saône et Loire, jusqu’à son décès en  2016.

Depuis 2017,  l’association est domiciliée  chez Marie Noëlle Page, au 44 grande rue de la Coupée à Charnay-lès-Macon en Saône et Loire.

HISTORIQUE

C’est Pierre Blanc qui, à la suite de nombreux voyages au Burkina Faso, a fait la connaissance de plusieurs personnes : Agnès, Adiaratou, Cheick.

Agnès : personne handicapée , responsable d’une association pour l’épanouissement des femmes et des enfants handicapés du Burkina (AEFEHB), créée en 1994.                                                                                       Son but est de promouvoir une égalité des chances, mener des actions de développement, bannir la mendicité, aider les femmes handicapées à sortir de leur situation de dépendance pour leur permettre de retrouver une vie sociale et familiale.                                       Avec Pierre Blanc, ils créent un atelier  « Délices de Femmes »  en 2003 pour transformer des produits frais en produits secs.


Adiaratou et Cheick ils ont créé l’association Sa’yaogo en 2000, pour accueillir les enfants des rues et les orphelins. Les enfants étaient accueillis dans des familles volontaires et bénévoles, et devaient être scolarisés avec l’aide de l’association qui vivait grâce à des activités génératrices de revenus.                                                                     En 2006, un terrain est acheté par Solidair’Action.                                     En 2010, après le décès de Cheick, Adiaratou qui se sent menacée trouve une cour à louer, part avec ses 25 enfants et crée l’association Lobbo Solidaire.

Dans le même temps les femmes de Cheick veulent continuer l’œuvre de leur mari et reprennent la gestion de Sa’yaogo sous la responsabilité de Aïssata en accueillant des enfants orphelins.