Nouvelles juillet 2020

Quelques nouvelles après cette période de confinement durant laquelle la vie a été « suspendue ».

Marie-Noëlle a été en contact régulier avec Agnès de Délices de Femmes, et avec Adiara et Aissata responsables des deux orphelinats.

D’après la presse locale de début juin, le Burkina a enregistré 899 cas de Covid confirmés, 810 guérisons et 53 décès.

Les écoles, les marchés, les banques ont fermé début mars. Un couvre-feu a été observé à partir de 19 h.

Les responsables des orphelinats ont fait venir des professeurs pour faite travailler les enfants en année d’examen, par petits groupes.

Ils étaient confinés par zone :  » si tu es à Ouaga tu y restes, si tu es en province, tu y restes ! « .

Les classes d’examen ont repris début juin, pour les autres, les notes du 1er et 2ème trimestre seront prises en compte.

A Délices de Femmes, Agnès a été très malade cet hiver en contractant un palu/dingue qui l’a beaucoup fatigué.

Les activités ont été suspendues pendant le confinement. Elles ont repris début juin, mais le commerce est très compliqué en ce moment.

L’association A.I.M.E.R a accordé à Solidair’Action 5500 € de subvention pour les inscriptions 2020-2021 des enfants à l’école auxquels nous ajoutons 1000 €.

Lobbo Solidaire a acheté un machine à coudre et une sur-fileuse et fait construire un auvent pour se protéger de la pluie et du soleil, pour un coût de 2200 €.

Saya’ogo a terminé l’amélioration de ses locaux pour un coût de 1500 €. Les devis pour la restructuration des anciens locaux sont beaucoup trop élevés et doivent être revus à la baisse.