HISTORIQUE

C’est Pierre Blanc qui, à la suite de nombreux voyages au Burkina Faso, a fait la connaissance de plusieurs personnes : Agnès, Adiaratou, Cheick.

Agnès : personne handicapée , responsable d’une association pour l’épanouissement des femmes et des enfants handicapés du Burkina (AEFEHB), créée en 1994.                                                                                       Son but est de promouvoir une égalité des chances, mener des actions de développement, bannir la mendicité, aider les femmes handicapées à sortir de leur situation de dépendance pour leur permettre de retrouver une vie sociale et familiale.                                       Avec Pierre Blanc, ils créent un atelier  « Délices de Femmes »  en 2003 pour transformer des produits frais en produits secs.


Adiaratou et Cheick ils ont créé l’association Sa’yaogo en 2000, pour accueillir les enfants des rues et les orphelins. Les enfants étaient accueillis dans des familles volontaires et bénévoles, et devaient être scolarisés avec l’aide de l’association qui vivait grâce à des activités génératrices de revenus.                                                                     En 2006, un terrain est acheté par Solidair’Action.                                     En 2010, après le décès de Cheick, Adiaratou qui se sent menacée trouve une cour à louer, part avec ses 25 enfants et crée l’association Lobbo Solidaire.

Dans le même temps les femmes de Cheick veulent continuer l’œuvre de leur mari et reprennent la gestion de Sa’yaogo sous la responsabilité de Aïssata en accueillant des enfants orphelins.